Journée d’étude « Corpus, analyses quantitatives et modèles linguistiques » de la Société de Linguistique de Paris

Annie Rialland, chercheuse émérite CNRS co-organise avec Benoît Sagot et Catherine Schnedecker la Journée scientifique "Corpus, analyses quantitatives et modèles linguistiques" de la Société de Linguistique de Paris.
26 janvier 2019, 09h0017h30
Institut National d’Histoire de l’Art (INHA), 2 rue Vivienne, Paris 2ème, salle Giorgio Vasari

Programme de la Journée :

9h, Accueil

9h15-10h, Géraldine Walther (Université de Zurich), Données rares et approches quantitatives du développement outillé à l’exploration quantitative des corpus de documentation et d’acquisition

10h-10h 45, Martine Adda-Decker (LPP, CNRS/Sorbonne-Nouvelle, Paris), Variation et styles de parole : ce que nous apprennent les grands corpus

Pause

11h-11h45, Alexis Michaud (LACITO, CNRS, Paris), La transcription du linguiste au miroir de l’intelligence artificielle : réflexions à partir de la transcription automatique de la langue Na (famille sino-tibétaine) par le logiciel Persephone

11h45-12h30 Frédéric Landragin (LATTICE, CNRS, ENS Paris, PSL, Sorbonne-Nouvelle),

Étude des chaînes de référence en français : liens entre modélisation linguistique et analyse quantitative

Déjeuner

14h15-15h, Kim Gerdes (LPP, CNRS/Sorbonne Nouvelle, Paris) et Sylvain Kahane (Université de Nanterre), Typométrie : repenser la nature des universaux typologiques grâce aux corpus arborés

15h-15h45, Agnès Tutin & Olivier Kraif (LIDILEM, CNRS, Université de Grenoble), Apports et limites des arbres lexico-syntaxiques récurrents pour le repérage des motifs

Pause

16h-16h45, Djamé Seddah (ALMAnaCH, Paris-Sorbonne) & Benoît Sagot (ALMAnaCH, INRIA, EPHE), Faire face au syndrome du Jabberwocky : analyses morpho-syntaxiques en environnements hostiles

16h45-17h30, Benoît Crabbé (LLF, CNRS, Paris-Diderot), De la grammaire formelle aux tendances d’usage en syntaxe

Prochains événements

Voir la liste d'événements