Soutenances (Thèses, Masters & HDR)

03 janvier 2019 par Super Administrateur
Soutenance de thèse de Charlotte Kouklia « Dominance, hostilité et expressivité vocale dans le débat politique : Étude perceptive et acoustique du conseil municipal de Montreuil (93100) »

Sous la direction de Jacqueline Vaissière & Nicolas Audibert

La soutenance aura lieu le Samedi 19 Janvier 2019 à 14h à l’adresse suivante : Maison de la recherche (Université Sorbonne Nouvelle Paris III) – salle Claude Simon – 4 Rue des Irlandais, 75005 Paris.

Résumé
Cette thèse étudie les rapports entre l’expression d’attitudes agressives contrôlées et la perception de la dominance, à partir d’extraits de séances télévisées du conseil Municipal de Montreuil durant l’année 2013, période marquée par un climat politique vif et hostile. Un corpus a été constitué à partir d’extraits de parole spontanée de la Maire, Dominique Voynet, et de quatre de ses opposants. Les cinq locuteurs ont participé à l’enregistrement d’une relecture neutre du corpus de leurs propres extraits de parole (25 stimuli par locuteur) ainsi qu’à l’auto-évaluation perceptive de leurs stimuli (profils émotionnels), dont les résultats ont été comparés à l’évaluation perceptive des extraits par des auditeurs naïfs. Tous les locuteurs ont été perçus comme légèrement hostiles, légèrement mécontents et légèrement dominants malgré des profils émotionnels auto-évalués variables. Les extraits originaux et relus ont été comparés au niveau de leur structuration prosodico-syntaxique et de leurs caractéristiques temporelles et mélodiques. Les résultats montrent que 1) certains locuteurs semblent plus s’appuyer sur des paramètres mélodiques et d’autres sur des paramètres temporels ; 2) on peut néanmoins dégager les tendances générales concernant les corrélats dans la parole de l’hostilité et de la dominance dans notre corpus : a) des écarts entre structuration syntaxique et prosodique des extraits, b) la réduction ou l’absence d’allongements syllabiques finaux pré-pausaux, c) de fortes variations de plage de variation de F0 de part et d’autre des pauses silencieuses.

Mots-clés : parole expressive, parole politique, agressivité, perception, pauses silencieuses, structuration prosodico-syntaxique.

Voir les sections parentes