Accueil > Annuaire

Shioya Sachie

Doctorant

Laboratoire de Phonétique et Phonologie
UMR 7018, CNRS/Sorbonne-Nouvelle
19 rue des Bernardins
75005 Paris

Mail

Thèmes de recherche
Phonétique acoustique, expérimentale, comparée et didactique

Intitulé de la thèse
La distribution et l’identification des consonnes bilabiales et labiodentales par les francophones natifs, les japonophones de FLE et natifs, sous la direction de Didier Demolin

Parcours

Née à l’est de la banlieue tokyoïte d’un père né au nord du Japon et d’une mère née au sud du Japon et ayant vécue à l’ouest et au centre du Japon, je me suis tout naturellement intéressée aux dialectes chaleureux. Grâce à mon père, notre famille a été entourée de musique depuis mon enfance : écouter et jouer. Aimant donc la musique du monde, je me suis familiarisée avec les langues étrangères. Même pendant mes études sur le design & les beaux-arts et mon expérience professionnelle dans une grande maison de disque comme graphiste, ma réflexion sur le sens et le langage s’est imposée en permanence. Simultanément, j’ai commencé à aimer la littérature française, notamment le surréalisme. Ayant plusieurs occasions de rencontrer des surréalistes modernes et de sublimes poètes français, j’ai décidé d’étudier la linguistique à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris III, afin de comprendre profondément l’art de langue et de langage. Après avoir obtenu la Licence en Sciences du langage (option Études européennes : finnois), grâce à la critique intéressante sur ma prononciation française par Madame Françoise l’Argenton (ancien Maître de Conférences en Sciences du Langage à l’Université Paris Descartes - Paris V) pendant une conversation amicale, mes études et recherches linguistiques passionnées se sont déterminées finalement à aborder scientifiquement la phonétique et la phonologie en Master, puis, en doctorat. Mes diverses expériences m’aideront pour l’analyse acoustique, la visualisation de l’analyse ou du phénomène, et l’informatisation des analyses, etc.

Mon mémoire de Master 2, dirigé par le Professeur Jacqueline Vaissière, soutenu en septembre 2014 portait sur « La problématique de la substitution /v/ - /b/ chez les apprenants japonophones du français langue étrangère (FLE) ». Et, la recherche de ma thèse, sous la direction du Professeur Didier Demolin, porte sur l’analyse des consonnes bilabiales et labiodentales, au point de vue de la phonétique acoustique, articulatoire, expérimentale, comparée et didactique, en comparant également les cas en autres langues.