CNRS

Rechercher




Accueil > Formation > Enseignement > Licence SDL > Licence 3

Semestre 6

mis à jour le 23 octobre 2014

ENSEIGNEMENTS DISCIPLINAIRES DE LA MAJEURE

  • L6F001 - Sémantique formelle

Coefficient : 4 Volume horaire hebdomadaire : CM : 1h30 TD : 1h30
Reponsable : Pollet Samvelian

Contenu  : Il s’agit d’un cours de sémantique formelle, visant à familiariser les étudiants avec les outils formels de la représentation du sens d’une phrase. Après avoir présenté les différentes façons de définir le sens, nous aborderons les relations sémantiques entre les phrases (implication, présupposition, implicature, contradiction, équivalence). Nous focaliserons sur l’étude de la sémantique dite « vériconditionnelle » et les différentes représentations formelles que l’on peut en
proposer, notamment par recours aux concepts et outils élaborés en logique : le calcul des propositions, le calcul des prédicats et le lambda-calcul.

Objectifs pédagogiques  : Initier les étudiants à la sémantique formelle et surtout aux langages logiques nécessaires à la formalisation du sens.

  • L6F002 - Typologie linguistique

Coefficient : 2 Volume horaire hebdomadaire : CM 1h30
Responsable : René Lacroix

Contenu  : La typologie consiste à comparer entre elles les langues du monde afin de voir ce qu’elles ont de commun et de différent, et quels phénomènes linguistiques sont universels, fréquents, rares ou inexistants. Dans un premier temps, le cours présente la classification morphologique des langues en quelques grands types (isolant, agglutinant, fusionnel, polysynthétique) initiée au XIXème siècle, puis revue
et développée au cours du XXème siècle. Ensuite, il se concentre sur la question des universaux et la typologie de l’ordre des mots. Le cours se termine sur le problème de l’explication des universaux.

Objectifs pédagogiques : Connaître les concepts fondamentaux de la typologie
 ; se familiariser avec des langues diverses ; être capable de replacer les particularités d’une langue dans un contexte typologique plus large.

  • L6F003 - Linguistique interactionnelle

Coefficient : 4 Volume horaire hebdomadaire : CM 1h30 TD 1h30
Reponsable : Luca Greco

Contenu :
L’objet de ce cours est représenté par l’étude des interactions sociales dans une perspective pluridisciplinaire (ethnographie de la communication, analyse conversationnelle, anthropologie linguistique) et historique. Une attention toute particulière sera consacrée à la dimension séquentielle, multimodale et culturelle du langage relevant d’une conception incarnée et irréductiblement praxéologique.
En TD, un travail de discussion sur les textes fondateurs du domaine interactionniste ainsi que des analyses à partir de données audio vidéo enregistrées sera proposé.

Objectifs pédagogiques : L’objectif du cours est d’inititier les étudiant.e.s aux méthodes de l’analyse des interactions verbales déclinant perspectives séquentielles, multimodales et ethnographiques.

OPTION :
L’étudiant choisira l’un des trois enseignements (L6F004) : L6F024 ou L6F014 ou L6F034

  • L6F014 - Linguistique de terrain et ethnographie

Coefficient : 2 Volume horaire hebdomadaire : TD 1h30
Responsable : Luca Greco

Contenu  : Ce cours sera structuré autour de la présentation de trois dispositifs d’enquête ethnographique pour l’étude des pratiques sociales en contexte : l’observation, les entretiens et les pratiques de textualisation (récit ethnographique, transcription, photographie, silhouettage ....). Les étudiant.e.s seront amené.e.s, à partir d’un terrain en contexte urbain à cibler leur observation autour des problèmes suivants :
Le rôle des objets et de l’espace public dans la configuration de l’action sociale
Le rôle du langage dans la structuration des activités
Le rôle du visuel dans la catégorisation des personnes

Objectifs pédagogiques : Familiariser les étudiant.e.s à l’approche ethnographique

  • L6F024 – Programmation 2

Coefficient : 2 Volume horaire hebdomadaire : TD 1h30
Responsable : Serge Fleury

Contenu du cours  : Ce cours a pour objectif d’être une introduction à la programmation avec le langage Perl pour construire des traitements arbitrairement complexes sur les données textuelles.

Objectifs pédagogiques : Savoir écrire un programme. Savoir utiliser un cadre de programmation. Programmer en Perl : variables, listes, boucles, tests, entrées/sorties, chaînes de caractères, dictionnaire, fonctions, expression régulière etc.

  • L6F034 - Psycholinguistique

Coefficient : 2 Volume horaire hebdomadaire : TD 1h30
Responsable : Nicolas Audibert

Contenu  : Ce cours porte sur l’étude du traitement cognitif du langage oral et écrit, à la fois en production et en perception, avec un accent particulier porté sur les méthodes expérimentales. La première partie introduit à l’anatomie du système nerveux humain et aux principales fonctions de haut niveau qu’il réalise. La seconde partie présente les objectifs et méthodes de la psycholinguistique, ainsi qu’un ensemble de modèles de la compréhension et/ou de la production du langage centrés sur différents niveaux de représentation. Le dossier réalisé en binôme consiste en l’élaboration d’un protocole expérimental destiné à tester une hypothèse en rapport avec le langage, sa mise en œuvre à petite échelle et la rédaction d’un rapport.
Programme :
− Introduction aux structures et fonctions principales du système nerveux humain.
− Perception visuelle et auditive ; Mémoire et apprentissage.
- Pathologies du langage d’origine neurologique : aphasies, dysarthries et apraxies
- Méthodologie expérimentale et application à l’étude du langage.
- Aperçu de quelques champs d’application de la psycholinguistique : multilinguisme,
développement, lecture, troubles langagiers.
− Modèles de la compréhension et de la production du langage : représentations cognitives phonologiques, lexicales, sémantiques, syntaxiques et liens entre niveaux de représentation.

Objectifs pédagogiques : Comprendre les principaux mécanismes cognitifs impliqués dans la compréhension et la production du langage. Se familiariser avec la méthodologie expérimentale de la psycholinguistique.