Accueil > Recherche > Thématiques de Recherche > Les fondements expérimentaux de la phonétique

Les fondements expérimentaux de la phonétique

Cette nouvelle thématique reprend l’un des plus anciens thèmes du laboratoire et se consacrera au développement de méthodes et d’outils en phonétique expérimentale qui traite de la dimension biologique (anatomie, physiologie), physique (acoustique), psychologique et sociale des systèmes sonores des langues ou des sons de langues particulières. Les recherches aborderont aussi la comparaison entre les aspects pathologiques et non pathologiques de certains phénomènes (par exemple les aspects segmentaux et prosodiques dans la maladie de Parkinson) et les phénomènes compensatoires dans la production de sons. L’objectif sera d’expliquer le contrôle et la régulation de la production et de la perception des sons des langues, en identifiant les principes et les éléments sur lesquels ils se fondent. L’étude de phénomènes fondamentaux des systèmes phonétiques nécessite des explications fondées sur des méthodes expérimentales et des outils à développer (par exemple l’emploi d’accéléromètres 3D pour étudier la déformation des muscles et un plétismographe pour l’étude de la respiration). Une réflexion sera également menée sur le développement d’une procédure d’acquisition de données articulatoires ‘minimales’ adaptée à des études nécessitant la comparaison d’un grand nombre de locuteurs. Ceci concerne aussi l’élaboration de modèles à 3 dimensions pour visualiser et simuler certains phénomènes. Enfin, l’emploi simultané et synchronisé de plusieurs outils de mesure (aérodynamique, acoustique, EGG, EPH, IRM, EEG, EPG) pour traiter et quantifier les phénomènes étudiés sera développé chaque fois que c’est possible. Ceci permettra de formuler des hypothèses sur les phénomènes observés en incluant un maximum de paramètres. La validation des hypothèses sera faite par des tests de perception ou bien en confrontant les données obtenues à des modèles de production de la parole existants. Quelques questions de base de ce thème de recherche sont : l’explication et la compréhension de la physiologie et du contrôle de la déclinaison, le rôle et les effets de la respiration dans les phénomènes phonétiques, les capacités et les limites de l’appareil phonatoire, la description de phénomènes inconnus ou peu étudiés dans les langues ainsi que le contrôle et la production des types phonatoires. La dimension sociale de la phonétique expérimentale est centrée sur la caractérisation des variations observées dans la production des sons au sein de communautés particulières. La thématique de recherche consacrée aux fondements expérimentaux de la phonétique sera développée en collaboration avec des biologistes, des médecins, des physiciens, des spécialistes de l’imagerie et de la simulation informatique.