CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche > Thématiques de Recherche > TAL et Phonétique / phonologie de corpus

Formation

mis à jour le 6 octobre 2014

FORMATION

Dans le souci de former les étudiants à ces nouvelles technologies, le volet formation avait également été mentionné dans la conclusion de notre précédente évaluation. Nous avons ainsi créé des cours au sein du cursus de Licence : un cours de linguistique de corpus, un cours de programmation pour l’analyse de données au sein du Master Phonétique (commun avec un cours de TAL 3ème année de licence) (http://lpp.univ-paris3.fr/enseignement/master.htm), ainsi qu’un cours de Synthèse / Reconnaissance automatique de la parole au sein du Master TAL (plurital : http://www.tal.univ-paris3.fr/plurital/).

Ces deux derniers soulignent la volonté de créer des passerelles entre les formations de phonétique / phonologie et celles de Traitement Automatique du Langage. Celles-ci commencent à porter leurs fruits avec la direction de plusieurs étudiants provenant du secteur TAL par des membres du LPP (Julie Beliao en 2011-2012 ; Mathias Calderon en 2012-2013) dont les recherches sont à l’intersection entre la syntaxe, la phonétique et le TAL.

Lors de la précédente évaluation, nous avions fait mention de la volonté de développer dans le futur le volet ‘statistiques’ dont les connaissances approfondies sont indispensables afin d’arriver à des publications de niveau international. Un cours de statistiques a ainsi été créé au niveau Licence (3ème année), Master et Doctorat. Pour ce dernier, les cours étaient dispensés à titre gracieux par les membres de l’équipe (http://ed268.univ-paris3.fr/lpp/pages/EQUIPE/gendrot/page_web/r_statistics.htm). L’accent a été porté sur l’utilisation de logiciels libres (http://www.r-project.org/). L’intégration de Nicolas Audibert sera également un atout pour ce volet puisque celui-ci a enseigné les statistiques à plusieurs reprises.