Accueil > Recherche > Plateforme physiologique > Photonasographe

Fiche technique

Le photonasographe (PNG) est une instrumentation fabriquée au LPP, basée sur la détection de lumière, d’après le modèle d’Ohala permet de détecter le degré d’ouverture du port vélo-pharyngé.

Un capteur et une source de lumière sont insérés par une narine dans la cavité buccopharyngée. Le capteur est situé au dessus du voile du palais et le récepteur en dessous du voile (ou vice-versa). L’intensité de la lumière captée indique le degré d’ouverture du port vélopharyngé : aucune lumière n’est détectée quand le port est fermé. Le passage de la lumière est maximal durant la respiration profondeUn écran permet de visualiser en temps réel le signal de parole, et le degré d’aperture du port velopharyngé.

Les signaux peuvent être enregistrés pour la création d’une base de données physiologiques. La méthode est peu invasive, et elle est très certainement le moyen le plus efficace pour étudier la nasalité du point de vue physiologique, car elle donne une estimation directe du degré d’ouverture du port vélo-pharyngé.

Les objectifs sont le diagnostic d’une déficience vélaire ou la recherche fondamentale en phonétique sur la nasalité.

Portfolio

Portfolio