CNRS

Rechercher




Accueil > Annuaire

Embanga-Aborobongui Georges-Martial

Membre Associé

Docteur

Laboratoire de Phonétique et Phonologie
UMR 7018, CNRS/Sorbonne-Nouvelle
19 rue des Bernardins
75005 Paris

Mail

Thèmes de recherche

Processus tonals & segmentaux en embosi

Recherches actuelles

Mes études en Langues Vivantes Etrangères, option Linguistique ont été sanctionnées par une Licence à l’Université Marien Ngouabi du Congo Brazzaville. J’ai ensuite obtenu une maîtrise en traduction spécialisée (Anglais-Espagnol) à l’Université d’Evry Val d’Essonne et un Master II Recherche en science du langage à l’Université Paris 8 Vincennes Saint Denis.

Je travaille actuellement sur la phonologie des langues africaines et mon projet de thèse porte sur les distributions et le fonctionnement des tons dans une partie de ces langues.

Thèse soutenue le 12 Décembre 2012

Processus segmentaux et tonals en Mbondzi : variété de la langue ɛmbɔ́sí (C25)

Sous la direction de Annie Rialland

Résumé  : Le Mbondzi connait de nombreux processus phonologiques. Dans cette thèse nous montrons que certains d’entre eux sont liés à son système d’accord de classes qui joue un rôle important dans la formation des mots, tandis que d’autres résultent de l’assimilation de traits par les segments concernés. Nous montrons aussi que certains processus phonologiques en nourrissent d’autres à l’instar de : la chute historique d’occlusives orales en position C2 de racine qui donne lieu à une longueur vocalique provenant de la juxtaposition de deux noyaux, l’allongement compensatoire qui dépend en partie de la dissimilation consonantique des préfixes ou des morphèmes d’accord et de l’élision à la jonction entre deux mots, les règles tonales qui sont directement liées à la perte d’une more à la suite d’élision ou de formation de glides. Concernant la relation entre tons lexicaux et tons intonationels, notre point de vue est que les derniers se superposent aux premiers. Par ailleurs, Nous présentons une étude des relatives, qui ont une construction possessive en Mbondzi. Nous montrons, entre autres, qu’elles sont introduites par des préfixes d’accord de type /CV/ dont le contenu segmental est déterminé par le préfixe nominal du nom précédent et qu’elles diffèrent selon que leur verbe est à l’inaccompli ou non. Enfin, nous étudions les différents types de questions partielles et leur construction, qui impliquent, entre autres, les pronoms interrogatifs"nda" (pour les humains) et "nde" (pour les non humains), des morphèmes d’accords interrogatifs déterminés par le préfixe nominal du sujet (pour les questions partielles sur le sujet) ou de l’objet (pour les questions partielles sur l’objet direct ou indirect), des adverbes pour les questions circonstancielles de manière et, des expressions interrogatives pour les questions partielles temporelles.