CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche > Thématiques de Recherche > Phonétique clinique

Cancer des voies aéro-digestives supérieures

mis à jour le 6 octobre 2014

- CANCER DES VOIES AERO-DIGESTIVES SUPERIEURES

Depuis 2009, il a été développé la chirurgie minimale invasive assistée par robot (CMIR) pour traiter des patients atteints d’un cancer des voies aéro-digestives supérieures (VADS). La chirurgie minimale invasive assistée par robot (CMIR) a plusieurs avantages :

  • une vision en 3 dimensions contre 2 dimensions au microscope ;
  • une vision stable car l’optique est maintenue et mobilisée par un des bras articulés du robot ;
  • une gestuelle plus précise et plus fine avec une plus grande liberté dans les 3 axes de l’espace ;
  • une suppression du tremblement physiologique.

En cancérologie des VADS, la CMIR permet l’exposition et la résection de tumeurs situées au niveau de sites anatomiques des VADS difficiles d’accès par voie endoscopique au Laser CO2.

La CMIR a pour objectif :

  • d’optimiser la prise en charge des patients atteints d’un cancer des VADS en terme de qualité de vie, avec une diminution du nombre de trachéotomies et de sondes naso-gastriques nécessaires ;
  • d’optimiser l’approche médico-économique en diminuant la morbidité et la durée d’hospitalisation ;
  • de maintenir un pôle d’excellence avec des techniques innovantes pour l’évaluation de cette chirurgie et de son enseignement.