CNRS

Rechercher




Accueil > Annuaire > Hallé Pierre

Bref aperçu

Domaine d’intérêt

  • Langage parlé : état initial, acquisition, et état adulte : perception et production ; perception phonétique / analyses acoustiques et articulatoires ; comparaisons inter-langues, relations entre perception et production ; accès au lexique : processus et représentations ; morphologie.
  • interactions entre langage écrit et langage parlé.

Points de repère

  • les enfants babillent dans leur langue maternelle.
  • la perception des sons de parole est filtrée par le “système sonore” de la langue native : structure de l’inventaire phonémique, contraintes phonotactiques, processus phonologiques spécifiques.
  • la perception des mots voire des non-mots parlés est biaisée par les formes écrites.

Quelques "hot topics"

  • perception inter-langue et "réparations phonologiques".
  • automaticité des décompositions morphologiques.
  • traces de la forme sous-jacente dans une forme altérée par un processus phonologique ou par une erreur de production.
  • exploitation de ces traces pour récupérer l’intention du locuteur (rôle des indices "fins" acoustico-articulatoires).
  • représentations globales vs. décomposées dans le premier lexique des enfants.

Travaux récents

  • analyse des groupes clitiques "article + nom" à 11 mois.
  • timing articulatoire et décomposition morphologique.
  • assimilation de voisement en français : production.
  • perception de [tl] (e.g., hébreu) comme /kl/ par francophones et anglophones.
  • /e/ prothétique en espagnol.
  • réparations phonologiques en présentation visuelle subliminale.