Accueil > Annuaire > Floricic Franck

Axes de Recherche


Je suis Maître de Conférences en linguistique italienne à l’UFR d’Italien et de Roumain de Paris 3. Après une formation d’italianistique à Chambéry, Grenoble, et Turin, j’ai découvert à Grenoble, grâce à l’enseignement de Denis Creissels, la linguistique générale et la typologie linguistique. Mes travaux portent donc essentiellement sur la morphosyntaxe de l’italien (notamment les questions liées à la négation, à la modalité, aux clitiques, aux indéfinis, etc.) mais je retiens de cet enseignement l’importance de la comparaison des langues et son intérêt pour l’analyse et la compréhension des phénomènes linguistiques. Ce que j’aime ? L’italien bien sûr, mais aussi le chocolat, le tiramisù, le saxophone ou encore l’orgue Hammond. Ce qui m’agace ? Beaucoup de choses, mais pêle-mêle les « modes », la mauvaise foi, l’arrivisme, et j’en passe.

So Professore Assotziadu de linguistica italiana in s’Unidade de Frommatzione e de Chilca de Italianu e Rumenu de s’Universidade de Paris 3. Appoi de una frommatzione de italianistica a Chambéry, Grenoble e Turinu, appo iscobeltu kin s’insegnamentu de Denis Creissels sa linguistica generale e sa tipologia linguistica. Sos trabaglios mios an comente ogettu s’istudiu de sa morfosintassi de sa limba italiana (pro su pius chestiones ligadas a sa negatzione, a sa modalidade, a sos cliticos, a sos indefinidos, etc.), ma chelzo ammentare chi s’insegnamentu de Denis Creissels m’at fattu a bider s’importanzia de sa comparatzione de sas limbas pro s’analisi e sa cumprensione de sos fenomenos linguisticos. Su chie mi piachet ? S’italianu, tsertu, ma fenta su ciocculate, su tiramisù, su sassofonu et fenta s’organu Hammond. Su chi mi dat fastidzu ? Medas cosas, ma in su disordine : sas « modas », sa falsidade, s’arrivismu e medas atteras cosas.